Votre espace
Accepter * Happinez 37

Accepter * Happinez 37

Méditer, c'est se foutre la paix et s'autoriser à redevenir humain…

5,95 €

Livraison par la Poste

Feuilleter ce magazine

Sommaire

Le courage d’abandonner

Continuer ou vous arrêter ? De toutes les décisions de votre vie, celle-ci est peut-être bien la plus difficile. Pour abandonner après mûre réflexion et accepter votre perte, il faut de la sagesse et une affectueuse bienveillance. Cela demande des efforts, mais si vous y parvenez, vous arrêter ne sera pas synonyme d’échouer.

Sagesse du silence

Les silences peuvent être très embarrassants. Nous nous efforçons de les briser, de préférence le plus vite possible. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Car les non-dits ne sont pas moins riches en enseignements.

Détente absolue

Une posture très agréable en fin de journée est celle du ventre en torsion. Il s’agit d’un exercice de yin yoga pour lequel vous pouvez prendre du temps et que vous pouvez même réaliser au lit. Il vous suffira ensuite de vous retourner et de vous endormir.

Donner du sens aux querelles

Ce n’est amusant pour personne et certains s’en sortent mieux que d’autres, mais une bonne dispute peut – à condition de bien s’y prendre – apporter plus de profondeur et d’intimité à votre relation. Vous dévoilez une facette de votre personnalité et vous en apprenez davantage sur l’autre. Comment faire pour que chacun se sente entendu ?

Le club des âmes sœurs

Vous n’avez pas encore rencontré votre âme sœur ? Ne cherchez plus. Car toutes les âmes sont apparentées à la vôtre. Il suffit d’ouvrir suffisamment votre cœur.

La méditation en mouvement

Elle confectionne les plus magnifiques des malas. Parfois à l’aide de trouvailles datant d’une centaine d’années. Nathalie Wijker les utilise pour méditer : 108 perles par collier, 108 respirations.

Esther Perel * rencontre

Auteure de deux ouvrages retentissants sur l’amour moderne, elle est l’une des plus célèbres thérapeutes relationnelles américaines.

Alexandre Jollien * chronique

« Comment ne pas se laisser bousiller par les errances et prendre le risque de s’aventurer vers une liberté inédite, joyeuse ? »

Cyrielle Hariel * chronique

« Le Pr Yunus est convaincu que l’être humain a le choix de développer ses capacités créatives. »